Archives

10 micros indispensables en dessous de 150 euros

par Jules Joffrin – Woodbrass Team

Un bon parc micro est le nerf de la guerre pour n’importe quel studio, même amateur. En effet, c’est le micro qui capte le son et tout le reste de la chaîne dépend de la qualité de ce premier élément. Pourtant, on trouve des modèles très convaincants à des prix parfaitement raisonnables, il suffit de s’y connaître un peu ! Et ça tombe bien, Woodbrass est là pour ça.

scottyComme dans la plupart des catégories d’outils musicaux, la variété est une force dans le domaine des micros. Le fait d’avoir plusieurs micros et de bien les connaître permet de varier les couleurs de vos prises. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligés d’investir dans des micros façon Neumann à 3000 euros le bout. En dessous des 150 euros, on peut trouver d’excellentes références et des outils parfaitement utilisables. Il suffit donc de vous armer de patience et de construire votre collection petit à petit. Nous vous proposons donc nous coups de cœur dans le domaine, classés par ordre de prix croissant.

Bird UM1 (49 euros) : On n’arrête pas le progrès… Ce micro à moins de cinquante euros se branche directement dans un ordinateur et donne un son prêt à être enregistré dans n’importe quel logiciel ! Parfaitement, il n’y a besoin de rien d’autre… Si vous cherchez à faire du podcast en toute simplicité, ou à ajouter du chant sur vos compositions Garage Band, le UM1 est tout à fait recommandable, et évitera pas mal de prises de tête.

Eagletone CM20 (85,90 euros) : Les micros seuls c’est bien, mais nous ne vivons plus à l’époque du mono ! Alors pour des prises qui ont de l’ampleur et qui reproduisent plus fidèlement ce que nos oreilles (qui sont stéréo !) entendent, il faut un couple de micros, si possible strictement identiques. Le duo CM20 est redoutable en overhead batterie, pour un piano acoustique ou encore pour une guitare acoustique. Et c’est un excellent outil pour apprendre à maîtriser l’art du placement, d’autant plus délicat quand on s’attaque à la stéréo.

Shure SM58 (109 euros) : S’il ne devait en rester qu’un, ça serait forcément celui-là ! Il n’a pas changé depuis son introduction en 1966, et reste toujours le standard de l’industrie pour le chant sur scène. Mais il ne faut pas oublier que « SM » signifie « studio microphone », et il peut effectivement faire du très bon boulot sur une voix, surtout si vous enregistrez tout le groupe dans la même pièce puisqu’il récupère peu de bruit ambiant.

Shure SM57 (109 euros) : Comme son frère quasi-jumeau le SM58, le 57 est un standard indestructible et qui sera un parfait couteau suisse dans votre arsenal. Il est idéal pour les grosses guitares rock en studio, il est aussi très utilisé pour les caisses claires et peut même faire l’affaire sur du chant ! Pour beaucoup d’entre nous, c’est à peu près le seul micro utilisé pour les plus grands albums de l’histoire que l’on pourra se payer, et c’est déjà beaucoup.

AKG C417 (125 euros) : Quand on parle des micros indispensables au home studio, on pense tout de suite aux micros chant, guitare et batterie, mais la voix parlée dans tout ça ? à l’heure actuelle, avec le succès de Youtube et autres, la vidéo est devenu le médium qui marche, et un ingénieur du son se doit de pouvoir proposer ses services pour une prise de son reportage. Avec un budget minimum, le micro cravate C417 fera un très bon boulot tout en restant très discret.

Audix F6 (128 euros) : Dans la musique actuelle, les cymbales n’ont pas la côte. Tout le son repose sur les graves épais et l’attaque tendue de la grosse caisse, donc autant mettre le paquet là-dessus ! ça tombe bien, le F6 est fait pour ça. Vu le volume que dégage le pied d’un batteur, il vaut mieux un micro ultra résistant, et qui soit capable de retranscrire les basses sans baver, comme le F6 par exemple ! à ce prix, la firme de l’Oregon a frappé très fort.

Eagletone CM90 (128, 90 euros) : Eh oui, il s’agit d’un micro condensateur à lampe à ce prix ! Les guitaristes connaissent bien la rondeur et la richesse harmonique qu’amènent les lampes à une chaîne sonore, et les autres feraient bien de se renseigner… L’idéal est bien sûr un Neumann U47, mais il se ne fait plus et on en trouve d’occasion à 10 000 dollars. Si vous n’avez pas gagné au Loto, le CM90 est donc une excellente alternative, avec une lampe 6072 qui est notamment connue pour être la lampe de l’AKG C12 (5399 euros). Essayez sur la voix ou sur une guitare acoustique, voire en ambiance d’une batterie, vous nous en direz des nouvelles.

Shure 520 DX (129 euros) : Le 520DX est plus connu sous son surnom de Green Bullet, et se reconnaît au premier coup d’œil par sa coque verte et son grillage caractéristiques. Il s’agit à l’origine d’un micro conçu pour l’harmonica, qui donne ce son lo-fi typique du Chicago Blues plein de médiums et de grain. Mais il est aussi très utilisé sur la voix pour obtenir l’effet « radio » ou « chef de gare » que l’on entend sur de nombreuses productions. Chantez dans un 520DX, et vous découvrirez un effet plus saisissant que tous les plug ins du monde !

Sennheiser E609 silver (138 euros) : L’autre grand classique de l’enregistrement d’amplis de guitare. Là où le SM57 met plus en valeur les médiums (ce qui marche très bien en distorsion), le 609 (successeur du e606) est un peu plus « aéré », il a des aigus plus chatoyants, ce qui marche très bien en son clair ou crunch léger. En plus de ça, le Sennheiser a l’avantage de pouvoir être mis contre le haut parleur d’un ampli en le suspendant par sa poignée, sans avoir à trouver de pied de micro. Sa forme pourrait bien vous sauver la session !

Audio Technica AT2035 (169 euros) : Bon d’accord, il dépasse notre budget maximum de 19 euros, mais vous ne regretterez pas d’avoir investi ces quelques sous supplémentaires. Les AT2035 est le premier prix en condensateur large capsule de la marque japonaise, et il rendra de fiers services pour le chant, pour les guitares acoustiques ou pour à près tout et n’importe quoi, avec une très belle définition et beaucoup de clarté.

Vous aimerez aussi...

0 commentaires sur “10 micros indispensables en dessous de 150 euros”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *