Archives

Bastl : les petites boîtes qui font beaucoup de bruit !

Par Woodbrass Team

Nous vous avions déjà parlé de Bastl à l’occasion de notre rencontre avec la marque au Musikmesse (voir l’article), et leurs instruments électroniques funs et innovants sont désormais disponibles chez Woodbrass, en exclusivité pour la France. Quand on aime, on se lance ! Pour vous situer un peu l’histoire, voici une présentation de cette marque résolument anticonformiste, qui se définit elle-même comme un fabricant de « handmade electronic instruments », des instruments électroniques faits à la main.

bastlmicrogranny

Bastl Instruments est une jeune marque d’instruments électroniques, qui sont soigneusement assemblés par leurs mains expertes : oui, tout est fait main en Europe. Cette philosophie à tendance DIY (Do It Yourself) est clairement assumée par la marque. Pour les mordus de circuits imprimés et autres amateurs de homemade, la majorité de leurs instruments sont en effet disponibles sous forme de kit à monter soi-même. La plupart sont ouverts aux hacks (modifications et détournements), et communiquent entre eux.

Bast quoi ?
“Bastl” est un mot d’argot tchèque qui fait référence au DIY, et particulièrement au DIY dans le domaine de l’électronique. Les origines de ce terme remontent probablement aux années 50-60. Durant ces années de pénurie et de pauvreté, placées sous le signe du communisme, les gens ne pouvaient tout simplement pas acheter ce dont ils avaient besoin, et encore moins ce dont ils avaient envie. La “débrouille” est vite devenue une pratique populaire, et ceux passés maîtres dans l’art de faire des choses avec trois fois rien étaient appelés Bastlíři en tchèque – mot qui signifie également “hacker”. Ces débrouillards-hackers jouissaient ainsi d’une reconnaissance sociale très positive, et étaient appréciés de tous : il était même très recommandable (et stratégique !) de se marier à un de ces hackers. À l’époque, dans le contexte économique contraint par la planification étatique, il était impossible de monter sa propre entreprise, encore moins dans le domaine de l’électronique : pour diffuser leurs innovations, les Bastlíři avaient souvent recours à des magazines, ou encore à des programmes télévisés tolérés par le régime en place. Après la chute du régime, cette tendance, devenue une forme de culture, s’est atténuée… mais sans disparaître : vous pouvez très bien tomber sur un représentant de cette génération en vous promenant dans la rue, et l’esprit hacker qui lui est caractéristique habite encore de nombreux aspects de la vie quotidienne en République Tchèque.

face_xor_midiPhoto de famille
A une époque où la plupart des produits électroniques sont conçus pour être irréparables et à durée de vie limitée, le parti-pris d’assemblage à la main et « à l’ancienne) est un contrepied rafraîchissant. Le principe open source est la garantie que vos petites boîtes estampillées Bastl sont facilement réparables et modifiables. La gamme Bastl s’articule autour de trois types de produits. Il y a d’abord la MicroGranny, qui est un séquenceur granulaire monophonique qui peut lire des fichiers wav à partir d’une carte SD : c’est l’outil parfait pour détruire votre titre préféré ou créer des textures parfaitement inédites. Les Trinity sont une série de petits instruments connectables entre eux conçus pour interagir et qui remplissent chacun une fonction bien précise, comme boîte à rythme ou séquenceur. Enfin, Bastl fait aussi des interfaces MIDI qui permettent de faire discuter tout ce petit monde, et de les faire communiquer avec des éléments extérieurs. Ceux d’entre vous qui aimaient les légos étant enfant devraient retrouver le côté modulable à l’infini qui les occupait pendant les longues après-midi d’hiver.

Spécialité locale
La philosophie Bastl est un parfait exemple du « think global, act local » (pense à l’échelle mondiale et agis à l’échelle locale) : tous les produits sont conçus, produits et assemblés en République Tchèque. La conception, le dessin des instruments et des circuits ont lieu dans leur petit laboratoire de recherche, tandis que les boîtiers sont dessinés par le bureau tchèque Anymade, qui prend aussi sous son aile la conception du site internet et des différents documents disponibles avec leurs produits. La majorité des composants vient d’un fournisseur local. Les circuits imprimés sont fabriqués à Blansko, une petite ville située à 20km au nord de Brno. Les découpes au laser sont assurées par Razzia, à Brno même. Tout ce petit monde se retrouve dans le bureau-usine de Bastl, est ensuite dispatché en kits, qui sont alors assemblés par des techniciens de la région, pour beaucoup issus de la génération “Bastl” (et ont donc plus de 50 ans). Ils organisent aussi des ateliers de fabrication et création, des concerts, et soutiennent les musiciens de la scène locale en leur fournissant des instruments. Ainsi, en achetant un produit Bastl, vous soutenez la culture et les petits entrepreneurs de la région, tout en faisant l’acquisition d’un instrument unique et original.

Vous aimerez aussi...

Un commentaire sur “Bastl : les petites boîtes qui font beaucoup de bruit !”

  1. Didier FORGEROU dit :

    Comme c’est rafraichissant et intéressant de voir une entreprise européenne qui fabrique ses produits en europe! Exploiter ses ressources intellectuelles et techniques, faire appel à un savoir-faire historique et employer des personnes de plus de 50 ans, quel exemple pour bien des entreprises françaises! ça me donne vraiment envie de me pencher sur leurs produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *