Archives

Fender Custom Shop : du neuf en haut de la gamme

Par Woodbrass Team

Nous vous avions déjà parlé de la gamme Custom Shop Fender, cette véritable usine à rêve d’où sortent des guitares et des basses qui font rêver les collectionneurs et les musiciens les plus exigeants. Pour les vrais amateurs qui ne veulent pas investir 15 000 euros dans une Fender des années 60 mais qui ne sont pas prêts pour autant à sacrifier la qualité de leur son, il s’agit de la solution idéale. Le Woodbrass Store dédié à la guitare propose en permanence une quinzaine de ces merveilles à l’essai, et parmi notre rayon quelques unes sont arrivées il n’y a pas longtemps…

3

Parmi les dernières venues au sein de notre collection, il y a à la fois des grands classiques et des références nettement plus originales. Il n’y a pas plus classique qu’une Stratocaster série L. Le modèle indétrônable de Fender a connu sa version parfaite entre 62 et 65, et les instruments de cette époque avaient un numéro de série qui commençait par la lettre L, d’où le surnom. On retrouve donc ce pédigrée pour deux modèles à tomber par terre : deux Série L 1964, l’une en Aged White Closet Classic (très légèrement usée donc) et l’autre en Candy Apple Red Relic (bien usée donc !). Pour ceux qui recherchent les sensations de cette période dorée mais en veulent toujours plus, nous avons même la 1963 Sunburst masterbuilt par John Cruz. Les Masterbuilt sont des guitares fabriquées d’un bout à l’autre par un seul et même maître luthier du Custom Shop, et en l’occurrence John Cruz est le plus respecté de tous, le maître des maîtres en quelque sorte. Autant vous dire que lorsqu’il décide de faire une Strat 63, peu de luthiers peuvent prétendre lui tenir la dragée haute…

2

Du custom au Custom Shop
Strat toujours, mais plus ancienne (dans l’influence bien sûr, toutes ces guitares datant de 2013 ou 2014 !), il y a aussi cette superbe ’54 Anniversary qui commémore les 60 ans de la Stratocaster avec une réplique d’un des tout premiers modèles en version bien usée, avec la touche érable et le sunburst deux tons typique de la période. Et puis il y a deux modèles qui ne sont pas des rééditions, mais qui s’inspirent du glorieux héritage de la marque en proposant de nouvelles idées passionnantes. Pour commencer, la Stratocaster Cabronita Relic reprend le principe de la Cabronita qui avait si bien marché sur les Telecaster Custom Shop puis mexicaines puis Squier, c’est-à-dire de mettre des micros TV Jones (en général réservés au Gretsch) et un chevalet à six pontets sur les modèles classiques Fender, avec une plaque de protection rétrécie. Cette véritable œuvre d’art pousse l’ambiguité encore plus loin avec une tête type Tele et un sélecteur trois positions type toggle switch, comme sur une Les Paul ! Le tout est contrôlé par un unique bouton de volume qui cache quand même un S1 Switch. Jetez donc un coup d’œil à notre démo, vous verrez que cette Cabronita est capable de s’adapter à de très nombreux styles.

L’autre modèle que même les fans de la marque n’ont pas encore est la Telecaster double P90 ! Comme son nom l’indique, cette baleine blanche (Olympic White tant qu’à faire) mélange le corps indémodable de la première guitare solid body vendue à grande échelle avec deux micros P90, plutôt réservés aux Gibson en général. Et deux P90 à cache noir sur fond blanc, c’est carrément sublime. Ajoutez à ça une tête assortie et à l’envers et il y a de quoi perdre la sienne justement… Là encore nous n’avons pu résister à l’envie de vous faire une petite démonstration, écoutez donc comme elle mord !

Enfin, nous n’oublions pas les bassistes qui ont eux aussi droit à l’excellence ! Et quoi de plus gracieux qu’une Precision Bass des premières années ? Lorsque cet instrument mythique a été inventé en 1951, il avait une forme très proche de la Telecaster, avec la petite tête typique que l’on retrouve sur les basses de Dusty Hill (ZZ Top) ou Sting. Eh bien pour les bassistes qui ont du goût, il y a donc une Precision 51 en Candy Apple Red ! De quoi rendre fou les quatre cordistes qui n’ont pas encore craqué pour l’excellence… Noël approche, il va être temps d’écrire votre liste !

Vous aimerez aussi...

0 commentaires sur “Fender Custom Shop : du neuf en haut de la gamme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *