Archives

Monter son home studio !

Par Patrick McManus – Woodbrass Team

Tout le monde est d’accord sur le principe de base : un home studio est un investissement ultra utile pour tout musicien qui se respecte. Mais une fois la décision prise, la partie la plus délicate commence. Il faut aménager son espace et surtout choisir le matériel, le tout en restant dans un budget serré puisqu’il ne s’agit pas encore de monter un studio pro. Déjà le vertige ? Pas de souci Woodbrass est là.

Real_World_Studios

La première chose à faire absolument est de définir l’utilisation que vous allez faire de votre home studio. C’est en grande partie cette définition qui va fixer le matériel dont vous allez avoir besoin. Votre home studio peut servir à faire des prises de différents instruments : guitare ou basse en direct via un préampli ou un plug in de simulation, guitare via ampli avec micro devant, chant, voire batterie électronique. Pour une batterie acoustique il faut une place et niveau d’isolation rarement compatibles avec la taille modeste d’un home studio. Vous pouvez aussi vouloir un home studio uniquement pour mixer ou créer des morceaux à partir d’instruments virtuels, auquel cas les contraintes sont radicalement différentes.
Dans tous les cas, il vous faut un ordinateur (dédié de préférence), un logiciel de MAO (musique assistée par ordinateur), une interface audio (autrement dit carte son), et une paire d’enceintes.

pro_tools8jpgInformatique
Pour l’ordinateur pas de contrainte particulière puisque la plupart des machines actuelles peuvent supporter l’audio sans galère, ajoutez quand même de la RAM puisque les instruments virtuels et autres plugins sont généralement gourmands en ressources.
Je ne me prononcerais pas ici sur la guerre Mac ou PC, sachez simplement que les Mac sont livrés d’origine avec le logiciel Garage Band qui est déjà un très bon support pour faire ses premiers morceaux. Sur PC, les débutants pourront se diriger vers Ableton Live Intro, qui est peu coûteux mais déjà bien fourni. Pour passer au stade au dessus, les grands classiques sont Pro Tools (royal pour l’audio et la compatibilité avec les grands studios), Logic (imbattable pour le midi et les instruments virtuels), Cubase ou Live.
La carte son dépend beaucoup de la nature du projet. Les principales différences entre les modèles du marché sont le nombre d’entrées (et le nombre de sources enregistrables simultanément), le nombre de préamplis intégrés ainsi que la qualité de conversion.

FOCUSRITE-SCARLETT18I8-2Périphériques
Pour commencer, une petite interface comme l’Audiobox fait très bien le boulot avec ses deux préamplis intégrés. En revanche, si vous avez comme projet d’enregistrer un groupe entier ou une batterie complète, mieux vaut tabler sur huit entrées minimum, comme la Focusrite Scarlet 18/8 pour rester dans un petit budget.
Les enceintes doivent être le plus neutre possible, contrairement aux enceintes hihi qui doivent faire un beau son flatteur. Le but n’est pas le plaisir d’écoute mais l’image sonore la plus fidèle afin que votre mix sonne partout. Dans les petits budgets, la référence du genre se trouve chez Yamaha, les HS8.
Enfin, pour ceux qui souhaitent enregistrer des instruments et de la voix, il va falloir un micro, voire plusieurs. Pour les guitaristes électriques, le Shure SM57 est un classique indétrônable, d’autant plus incontournable qu’il est très peu cher par rapport aux services qu’il rend. Pour la voix ou les instruments, un micro condensateur permettra une meilleure définition et des aigus plus flatteurs. Il existe de très bons modèles chez Eagletone (le CM60), Audio Technica (AT2020), ou encore Senheiser (le MK4), le tout à des prix raisonnables.

09_Studio1Conclusion
Accessoirement, ne mégottez pas sur la connectique : un câble XLR de qualité pour relier votre micro vous permettra à la fois d’avoir le meilleur son possible et aussi de ne pas en racheter un autre six mois plus tard.
Pour terminer, laissons le mot de la fin à Marco, le responsable du rayon home studio au Woodbrass Store claviers :  » Il faut être motivé, avoir l’envie et la passion. Faire du mixage prend du temps. Souvent, les gens ne se rendent pas compte que l’audio et l’acoustique sont des sciences. »

Vous aimerez aussi...

0 commentaires sur “Monter son home studio !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *