Archives

Samy Docteur (professeur de guitare à la Woodbrass Music School) – Interview

par Woodbrass Team

Envie de jouer d’un instrument ? Pas toujours facile de trouver où apprendre, surtout si l’on ne veut pas passer par le parcours du combattant que représente le solfège et l’enseignement théorique. La Woodbrass Music School a été créée dans l’idée de proposer des cours alternatifs, qui permettent de jouer les morceaux qui vous plaisent en touchant un instrument dès le premier cours. Pour permettre cette gageure, il faut des enseignants à la hauteur, et parmi les nouvelles recrues de la rentrée 2016, le guitariste Samy Docteur est venu rejoindre l’équipe. Voici son portrait.

160505_voltrain-22-samy

Comment es-tu venu à la musique ?
Comme pas mal d’ados, mes amis et moi écoutions beaucoup de Rock, des groupes comme AC/DC, Motorhead ou Slayer. Un jour, avant même de savoir jouer d’un instrument, on s’est dit qu’on voulait monter un groupe. L’un voulait être batteur, l’autre bassiste et je me suis donc naturellement porté vers la guitare. Ce groupe n’a jamais réellement pris forme, mais j’ai continué de mon côté. J’ai monté d’autres groupes et me voilà aujourd’hui professeur de guitare à la Woodbrass Music School.

Pourquoi la guitare ?
Je pense que c’est surtout parce que c’est l’un des instruments majeurs du rock. à force d’écouter AC/DC, Jimi Hendrix ou Led Zeppelin, tu te dis « Wow c’est trop cool, je veux faire ça aussi ».

Quelle a été ta formation ?
J’ai été autodidacte pendant cinq ans jusqu’au moment où je me suis aperçu que je n’arrivais plus à progresser comme je le voulais. Je ne connaissais pas la théorie et l’harmonie. J’ai donc pris des cours particuliers pendant six mois et j’ai décidé de partir à Londres étudier à la Tech Music School. Je suis resté là-bas trois ans à apprendre d’excellents musiciens tels que Femi Temowo (Amy Winehouse), John Wheatcroft (John Jorgenson) ou Jim Clarke. Aller dans cette école à Londres m’a permis de m’ouvrir à de nouveaux styles et notamment au jazz, mais aussi de jouer énormément avec plein de musiciens d’horizons différents. Une fois mon
degree en poche, je suis rentré en France et j’y ai validé un master en musicologie. Je me suis spécialisé dans les musiques noires américaines et notamment le jazz sous la houlette de musiciens comme Philippe Michel ou Yves Torchinsky.

Quelles musiques écoutes-tu ?
Après deux ou trois ans à écouter beaucoup de blues, de jazz et de soul je reviens en ce moment à des choses très rock comme Winery Dogs ou les Dead Daisies avec respectivement Ritchie Kotzen et Richard Fortus qui font partie de mes guitaristes favoris.

Quels sont tes guitaristes de références ? Tes compositeurs préférés ?
C’est une question difficile. Je dirais Derek Trucks, Jeff Beck, John Scofield, Richard Fortus et Bireli Lagrene.

à quoi ressemble ta vie musicale actuelle ?
Entre les cours à la Woodbrass Music School je fais les tests Matos pour Guitar Part. J’ai aussi mes deux groupes Voltrain et Docsy, et je participe en plus à des jams et des sessions à droite à gauche. Mon emploi du temps est plutôt chargé, ce qui me réjouis grandement.

Quelle est l’approche que tu veux transmettre dans ton cours à la Woodbrass Music School ?
Lorsque j’ai commencé la guitare, mon premier objectif était vraiment de me faire plaisir. Je ne suis jamais allé au conservatoire parce qu’il me semblait – peut être à tort – qu’il s’agissait d’une formation studieuse et scolaire, pas très excitante pour un ado de quatorze ans. Mon but lors de mes cours est donc d’apprendre aux élèves à jouer tout en gardant cette notion de plaisir qui me paraît essentielle. L’apprentissage de la musique comme de tout autre forme d’art génère forcément un peu de frustration. Mon idée est de limiter celle-ci tout en transmettant une certaine exigence aux élèves afin de les rendre de plus en plus autonomes dans leur travail de l’instrument.

As-tu une guitare préférée ?
Ça dépend des périodes. J’aime les guitares qui ont de la personnalité, je ne suis pas très fan des couteaux suisses. En ce moment je joue beaucoup ma Strat qui est très typé Texas blues, j’ai aussi une Les Paul à la maison et je pense m’équiper d’une Tele avec une touche érable sous peu.

Quels sont tes cinq albums préférés ?
Appetite For Destruction (Guns N’ Roses)
Revelator (Tedeschi Trucks Band)
Performing This Week… live @ Ronnie Scott’s (Jeff Beck)
Hand Jive (John Scofield)
74 Miles Away (Cannonball Adderley)

samy-studio

Vous aimerez aussi...

0 commentaires sur “Samy Docteur (professeur de guitare à la Woodbrass Music School) – Interview”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *