Top 5 des guitares acoustiques à moins de 250 €

Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire de dépenser une fortune pour trouver une guitare acoustique à la lutherie décente et qui sonne correctement. Woodbrass vous dévoile sa sélection low-budget, allant de 122 à 245 euros, au rapport qualité-prix surprenant.

Par Woodbrass Team

Eagletone Riverside Noire

Eagletone est connu pour être la petite marque qui casse les prix sans pour autant économiser sur la qualité, cela va de soi. La Riverside ne déroge pas à la règle : table massive en épicéa, dos et éclisses en acajou, touche en palissandre, et mécaniques à bain d’huile. Et c’est une vraie petite réussite en terme de finition ! La sonorité est agréable et plaisante, avec des basses et des médiums assez présents, et la prise en main très correcte. Jouée aux doigts ou au médiator, avec douceur ou de façon plus agressive, la Riverside ne fléchit pas d’un iota ! À l’évidence, il s’agit d’un instrument sérieux si vous cherchez une compagne musicale à six-cordes pour un peu moins de 150 euros. Cette Eagletone existe aussi en version électro-acoustique et équipée d’un préampli Fishman Isys+.

IBANEZ PF PC12MH-OPN 

Le gabarit de caisse dit « Grand Concert » est l’un des atouts de ce modèle PF PC12MH-OPN de chez Ibanez, à la robe plutôt sombre. Comprenez par là que cet instrument a une projection plus massive qu’une guitare de type Dreadnought. L’acajou est l’essence de bois choisie pour la table, le dos et les éclisses. Touche et chevalet sont en palissandre. La prise en main se fait sans accros, à l’image du soin apporté pour l’assemblage des différentes pièces. Lorsqu’il s’agit de l’écouter, le résultat est sans appel : une vraie petite bombe acoustique à la sonorité bien balancée et joliment définie. Pour 122 euros seulement, cette Ibanez possède une vraie identité et un charme à tomber amoureux immédiatement.

Fender CD-60S Natural

Fender est largement connu pour ses guitares et basses électriques mais la marque n’est pas pour autant novice en matière de guitares acoustiques. Cette CD-60S Natural de type Dreadnought accueille de l’épicéa massif pour la table, et de l’acajou pour l’ensemble dos-éclisses. Ces deux essences de bois plébiscités pour leur excellente complémentarité acoustique offre un son équilibré, brillant et chaleureux. La prise en main se révèle aisée grâce à un profil de manche bien pensé pour convenir à tous. Jouée en strummingour accompagner un chanteur, elle jouit d’une projection robuste et bien équilibrée. Pour sûr, cette Fender répond en tous points aux attentes des guitaristes débutants puisqu’elle sait être la fois nerveuse et douce. Proposée à 155 euros (et dans une très belle finition noire), le prix en vaut largement la chandelle. 

Takamine GD11MNS

Fondée en 1962 au Japon, la marque Takamine est devenue une référence dans le monde de la guitare acoustique avec des ambassadeurs comme Al di Meola ou Tommy Emmanuel. Ce modèle au nom à rallonge, GD11MNS, est tout d’acajou vêtu, sauf sur le manche qui reçoit une touche en palissandre. Cette alliance de bois offre un son à la fois chaud, rond et sans déséquilibre sur toute l’étendue du spectre. Belle et élégante, la GD11MNS se veut polyvalente car aussi bien à l’aise dans l’accompagnement folk que dans les rythmiques plus rock. Proposée au prix de 219 euros, elle vous accompagnera longtemps de toute évidence si vous succombez à son charme.

Cort Earth 70 (Natural Open Pores)

La Earth 70 du fabricant Cort reçoit une table en épicéa massif. L’ensemble fond et éclisses est en acajou, ainsi que le manche. La tête accueille des mécaniques chromées à la bonne tenue d’accord. La prise en main est facile, et l’ergonomie soignée et bien pensée. Le son est chaleureux et bien équilibré, et le sustain très correct. Idéale pour égrener ses premiers accords et kiffer les rythmiques pop ou rock, la Cort Earth 70 s’adresse aussi bien aux guitaristes débutants qui ne veulent pas se ruiner avec des modèles de grandes marques qu’aux non-débutants. Pour 245 euros, qui dit mieux ?

Laisser un commentaire